L’avant-première du Film docu-fiction intitulé « Yéféké » ou l’Albinos, réalisé par Monsieur Sailf TRAORE

Sep 19, 2021

Le Magic Cinéma, ex Babemba a servi de cadre hier samedi à l’avant-première du Film docu-fiction intitulé « Yéféké » ou l’Albinos, réalisé par Monsieur Sailf TRAORE. 

Ce film est une production du Centre National de la Cinématographie du Mali (CNCM) en collaboration avec l’Association Malienne pour la Protection des Personnes atteintes d’Albinisme.

La projection était présidée par Monsieur Andogoly GUINDO, Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie Hôtelière et du Tourisme.

Lancement de la première édition du Collectif pour la Restauration de nos Valeurs Culturelles, Maraka ka Segui So ( CRVC)

Sep 19, 2021

Ce samedi 18 septembre 2021 j’ai eu l’honneur de représenter le premier ministre de la transition le Dr Choguel Kokala Maiga à l’ouverture au lancement de la première édition du Collectif pour la Restauration de nos Valeurs Culturelles, Maraka ka Segui So ( CRVC) et c’est sympathisants

C’était en présence du maire de la commune 2 , le commissaire du troisième arrondissement , du patriarche de la famille fondatrice Niaré ,Touré Dravé .

Sans oublié  le parrain et la marraine et aussi  le parolier Bourama Soumano avec ses élèves. 

L’objectif de cette cérémonie culturelle est de restaurer nos valeurs culturelles et sensibiliser les jeunes afin qu’ils s’approprient les valeurs culturelles qui constituent le ciment de notre société et qui ont fait la renommée de notre pays. Aujourd’hui c’est connu que l’incivisme et les dérives comportementales ont atteint un point culminant menaçant notre pays dans ses fondamentaux sociaux culturels et moraux bref.

Nous assistons impuissant à l’érosion du Patriotisme et de toutes les valeurs identitaires qui constituent le fondement de notre pays.

 La culture malienne pourtant renferme tous les ingrédients il est ressorts sur lesquelles notre peuple devrait s’appuyer pour refonder rebâtir  un Mali nouveau. Cette culture offre des possibilités incroyables celle que d’aucun  appellent si opportunément ‘’l’exception malienne ‘’

L’initiative du collectif qui est un acte de Refondation du Mali, le Malikura si cher à son excellence le colonel à Assimi Goita président de la transition et du Docteur Choguel Kokala Maiga premier ministre chef du gouvernement est salué.

Et ensemble tout le monde doit relever le défi de la restauration de nos valeurs et faire du Mali un pays où il fera bon vivre dans le respect de nos différences. 

Mr Andogoly Guindo Ministre de l’artisanat de la culture de l’industrie hôtelière et du tourisme.

L’Avant-première du film Yéféké (L’Albinos), réalisé par Monsieur Salif TRAORE

Sep 17, 2021

Sous la Présidence de Monsieur Andogoly Guindo, Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme,

Le Centre National de la Cinématographie du Mali (CNCM) et  l’Association Malienne pour la Protection des Personnes atteintes d’Albinisme (AMPA), ont l’honneur de vous inviter à l’avant-première du film Yéféké (L’Albinos), réalisé par Monsieur Salif TRAORE.

La projection se fera au Magic Cinéma (Ex Babemba), le Samedi 18 Septembre 2021 à 18h.

Mise en place terminée : 17H30

Valorisation des manuscrits anciens de Tombouctou sous le thème : Manuscrits anciens un héritage au service du présent et du futur.

Sep 17, 2021

Hier après midi au musée Nationale de Bamako

J’ai eu l’honneur de participer au vernissage des manuscrits anciens de Tombouctou sous le thème : Manuscrits anciens un héritage au service du présent et du futur .

Qu’il me soit aussi permis, de remercier nos partenaires, l’Union européenne, l’Espagne et l’UNESCO dont les soutiens multiples ont permis l’organisation de cette exposition.

Je salue cet excellent travail des communautés locales organisées autour de l’ONG SAVAMA-DCI (sauvegarde et valorisation des manuscrits anciens pour la défense de la culture islamique), qui constitue un réseau des propriétaires de bibliothèques privées, ont pu exfiltrer de Tombouctou dans les conditions précaires, près de 95% des manuscrits anciens de la région dont 22.450 de l’IHERI-ABT, grâce à l’appui technique et financier de nombreux partenaires. Merci à SAVAMA-DCI, à son Président exécutif et à l’ensemble de son personnel pour tous les efforts consentis pour la sauvegarde des manuscrits anciens du Mali.

Les manuscrits ont donné à l’Afrique subsaharienne un substrat historique qui lui fut longtemps dénié.

Les manuscrits constituent une composante essentielle du  patrimoine culturel écrit du Mali.

Les manuscrits anciens du Mali forment un ensemble de plusieurs centaines de milliers de documents dont les plus anciens remontent au 13e siècle. Ils rassemblent aussi bien des traités savants que des textes religieux ou des documents commerciaux.

Ahmed Baba de Tombouctou, a dans son livre intitulé « reflet du miroir sur les mérites du savoir », déclaré, je cite : ‘’le savoir le plus utile est ce savoir qui profite à l’humanité’’. Fin de citation.

Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’industrie Hôtelière et du Tourisme.

Culture, Artisanat et Tourisme : le CNT à l’école briefé sur les recommandations des différents séminaires

Sep 14, 2021

Le Centre international de conférences de Bamako a abrité les travaux de l’atelier de restitution des recommandations des séminaires aux membres du Conseil National de la Transition. La cérémonie d’ouverture de l’atelier dont le thème est « émergence pour une vision concertée des secteurs de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme : évolution, enjeux et perspectives », a été présidée par le Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, M. Andogoly GUINDO. Il avait à ses côtés le président de la Commission Education, Culture, Technologies de l’Information et de la Communication, Artisanat et Tourisme, M. Magma Gabriel KONATE.

Il faut signaler aussi que les acteurs des trois secteurs étaient également de la partie.

La Nuit de la Paix : Commission nationale d’organisation est à pied d’œuvre !

Sep 13, 2021

« La Nuit de la Paix » aura lieu le 21 septembre 2021 à 21 heures au Centre international de conférence de Bamako (CICB), sous la haute présidence du Président de la Transition, Colonel Assimi GOITA. Déjà, la Commission nationale d’organisation est à pied d’œuvre pour faire de ce rendez-vous un véritable succès.  

La Commission nationale d’organisation de « La Nuit de la Paix » s’est réunie le lundi 13 septembre 2021 au Palais de la culture Amadou Hampaté Ba. Il s’agissait de faire le point sur les préparatifs de l’événement qui aura lieu le 21 septembre 2021,  au CICB, sous la haute présidence du Président de la Transition, Colonel Assimi GOITA. Après avoir discuté des derniers réglages, les membres de la Commission ont eu droit à une répétition générale de la Symphonie musicale ; une création artistique qui regroupe autour de l’Ensemble instrumental national des artistes de toutes les communautés de notre pays. Les encadreurs sous la direction de M. Massamou Wélé Diallo et Moussa Marico dit Rémy promettent une œuvre reflétant la beauté et la richesse de la culture malienne. La soirée sera retransmise en direct sur l’ORTM1.